Le thème des grands mammifères pachydermes s’est dans un premier temps imposé de par la similitude entre leur peau et le craquèlement de la terre aride africaine.

 

Dès mes 1ers portraits animaliers, j'ai eu la volonté de révéler l’essentiel en me concentrant sur les regards. Leur touchante intensité permet une communication intime entre l’observateur et eux.

 

Dans ce face à face privilégié nous pouvons ressentir leur vitalité et leur magistrale puissance . Il n’y a plus de dominants et de dominés mais un respect créé par la force sauvage et la beauté qui émanent de ces animaux.